Infos utiles

Les Aides financières 2016 pour rénover votre logement

Ce guide vous présente les différentes aides financières dont vous pouvez disposer pour réaliser des travaux de rénovation énergétique dans votre logement (isolation de la toiture, des murs, remplacement des fenêtres, changement de votre système de chauffage…). En améliorant l’efficacité énergétique de votre logement, vous pourrez ainsi :



De plus, en réduisant vos consommations d’énergie, vous limitez les émissions de gaz à effet de serre qui sont responsables du réchauffement de la planète et des changements climatiques.


Télécharger le pdf

Faites le bon choix pour réussir la rénovation de votre chauffage et de sa production d’ECS

Logements existants : DIMINUEZ LES CONSOMMATIONS !
En 2012, dans le secteur résidentiel français, le chauffage a constitué 61,3 % des consommations énergétiques et la production d’eau chaude sanitaire 12,1 %. Pour réduire ces consommations d’énergie, beaucoup d’efforts ont été faits depuis 40 ans, d’abord dans les logements neufs avec des réglementations thermiques de plus en plus exigeantes, ensuite grâce au comportement plus économes des ménages et aux travaux de rénovation dans les logements existants. Cependant, de nombreux logements existants ont encore des besoins de chauffage importants et leurs équipements peuvent être peu efficaces. La priorité est d’améliorer l’isolation de ces logements pour réduire leur besoin de chauffage. Ensuite, il est souvent nécessaire de remplacer les systèmes de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire par des installations performantes.

L’usage des énergies renouvelables est également intéressant pour réaliser des économies d’énergie et contribuer à la lutte contre le changement climatique. Ce guide est consacré à la rénovation du chauffage individuel de votre maison ou de votre appartement.
Vous y trouverez des pistes pour choisir les systèmes et les énergies les plus appropriés pour améliorer votre chauffage et / ou votre production d’eau chaude sanitaire, pour faciliter leur installation et pour les utiliser au mieux.


Télécharger le pdf

Le granulé de bois, comment faire le bon choix ? 

Une démarche écologique :
Le bois c'est de l'énergie solaire accumulée! La combustion de ce matériau naturel ne libère que la quantité de C02 que la plante avait assimilée préalablement par la photosynthèse au cours de sa croissance. Se chauffer aux granulés de bois est neutre pour le bilan C02 de l'atmosphère car celui émis pendant la combustion est naturellement réabsorbé par la végétation existante.

Les seules émissions CO2 imputables aux granulés sont les conséquences de sa fabrication et de son transport. Nous recommandons donc l’utilisation de granulés produits régionalement afin de limiter l’impact du transport dans le bilan CO2 du granulé et de conforter votre démarche écologique. De plus, les granulés étant fabriqués à partir de chutes de bois issues de sa transformation (copeaux et sciures), leur utilisation est une manière utile de valoriser les déchets naturels de l’industrie du bois.


Pourquoi choisir son granulé ?
Les granulés sont fabriqués à partir de sciures ou de copeaux de bois séchés, de bois résineux ou de bois feuillus. Ils sont produits grâce à une importante pression mécanique, sans ajout de colle lors de la confection. Le liant nécessaire à la tenue du granulé est naturellement présent dans les bois résineux sous la forme de résine, pour les bois feuillus un additif sera ajouté sous forme d’amidon.
Une grande variété de granulés découle donc de ces différentes essences de bois ainsi que des différents modes de fabrication, chacune possédant des caractéristiques bien distinctes et une qualité variable.
Néanmoins, la qualité des granulés a une incidence importante sur le fonctionnement de votre appareil ; ainsi des pellets de mauvaise facture peuvent :


Comment choisir un bon granulé ?
D’une manière générale, il est préférable de s’orienter vers un granulé certifié. La certification assure un contrôle régulier de la fabrication des granulés par des laboratoires indépendants.
Ce granulé certifié vous assurera une qualité constante et évitera ainsi l’ajustement des réglages de votre appareil à chaque recharge.

Important : Lorsqu’un appareil est réglé avec un modèle de granulé, il est conseillé de conserver ce même modèle pour le réapprovisionnement. Le changement de granulés doit normalement faire l’objet d’un nouveau réglage de l’appareil.

En France les principales certifications sont :
En tout état de cause, les granulés choisis, devront à minima respecter la norme européenne EN 14961-2 de juin 2010.


Comment reconnaitre un bon granulé ?
Le granulé possède différentes propriétés qui permettent d’évaluer son niveau de qualité. Certaines de ces propriétés sont facilement vérifiables par un utilisateur.

Avant l’achat :
L’emballage doit mentionner les caractéristiques suivantes :


Après l’achat :


Comparer des granulés, un test simple :
Pour comparer deux granulés, posez les chacun côte à côte dans un récipient transparent avec un peu d’eau. Le granulé qui aura été le plus long à se décomposer sera le plus dur et donc celui qui aura la meilleure combustion. Un bon granulé coule alors qu’un mauvais granulé aura tendance à flotter signe d’une moins bonne densité (moins de matière = pouvoir calorifique inférieur réduit).